Matchs

 West Ham - Arsenal 1-0

 Dimanche 5 Novembre

Arsenal - Liverpool

Dimanche 12 Novembre

Classement

 Arsenal - CSKA Moscou 0-0

Mercredi 1er Novembre

 Arsenal - Hambourg SV

Mardi 21 Novembre

 

Classement

 

 

 

Laissez votre avis sur le blog

en signant mon Livre d'or

Image Hosted by ImageShack.us

...::... Welcome ...::...

Vous pourrez retrouver sur ce blog  toute l'actualité des Gunners, les vidéos et les photos des différents matchs.

user posted image

En espèrant que vous passerez un bon moment

ps : le blog est encore en construction, merci de votre indulgence

Thanks to therealshow.sky pour le gif

Jeudi 7 décembre 4 07 /12 /Déc 10:53

Liste des clubs qualifiés -

(Tirage au sort 15 décembre)

1° de leur Poule

Arsenal
Valence
O. Lyon
Chelsea
Milan AC
Liverpool
Bayern Munich
Manchester United


2° de leur Poule

FC Porto
Lille OSC
AS Roma
Inter Milan
Real Madrid
FC Barcelone
Celtic Glasow
PSV Eindhoven
 
(merci à Soccers.fr et Modibo)
Qui pour Affronter les Gunners ?
Par Kayla - Publié dans : News
Ecrire un commentaire - Voir les 33 commentaires
Jeudi 7 décembre 4 07 /12 /Déc 10:38

Thierry Henry, qui a souffert du racisme sur les terrains d'Europe, a décidé de partir en guerre contre un phénomène toujours présent autour des stades.

 

L'attaquant de l'équipe de France et d'Arsenal vient de lancer à Londres sa fondation pour lutter contre le racisme et les inégalités sociales.

 

Baptisé "THe One 4 All Foundation" (la fondation un pour tous), son mouvement, dont le nom reprend à la fois ses initiales, TH, et son numéro de maillot fétiche, le 14, cible particulièrement les enfants de milieux défavorisés.

 

"Il faut éduquer les gens", a-t-il déclaré lors de la présentation, mardi, de sa fondation, dont les actions seront menées à la fois en Europe et en Afrique.

 

"Ce n'est pas facile. C'est pourquoi je cible les enfants parce qu'il peuvent être éduqués. "Pourquoi les enfants défavorisés ? Parce que c'est le milieu d'où je viens et que je veux lui être utile."'

 

Thierry Henry, qui a grandi dans une famille modeste aux Ulis, en banlieue parisienne, a raconté comment il avait été victime du racisme au cours de sa carrière, notamment lors d'un match à Valence, en Espagne, en 2003.

 

"Je vais pour tirer un corner et on me crache dessus, on me lance des pièces et des briquets", a-t-il dit à Reuters.

 

"Je suis allé voir l'arbitre et je lui ai montré les crachats sur mon maillot, des pièces et un briquet. Il m'a regardé et m'a dit : 'Qu'est-ce que vous voulez que je fasse?'"

 

"On s'est senti impuissant, tous les deux. On ne savait pas quoi faire. Alors on a continué à jouer."

 

Thierry Henry, qui a été nommé en 2005 ambassadeur dans le cadre d'une campagne contre le racisme lancée par la FIFA, a également été la cible de propos racistes tenus en 2004 par le sélectionneur espagnol, Luis Aragones.

 

Maintenant, le joueur déclare vouloir "rendre un peu" de tout ce que le football lui a donné. "Avec l'argent de la fondation, on va essayer de construire des écoles, peut-être en Afrique, peut-être aussi dans la région d'où je viens".

 

L'argent proviendra en partie des profits de la vente d'une ligne de vêtements qu'il va créer, mais pas seulement.

 

"Si l'argent doit sortir de ma poche, et ce sera parfois le cas, cela ne me dérange pas", a-t-il dit. "Pour moi, au fond de mon coeur, c'est quelque chose de vraiment important".

Source : Reuters

Par Kayla - Publié dans : arsenal
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Jeudi 7 décembre 4 07 /12 /Déc 10:35

Arsène Wenger a confirmé qu’il donnerait plus sa chance au jeune international anglais Theo Walcott dans les semaines à venir.


Sensation de la liste des joueurs anglais sélectionnés au Mondial 2006, le jeune Theo Walcott devrait avoir un peu plus sa chance dans les semaines à venir chez les Gunners. Arsène Wenger l’a confirmé à Skysports : «Je sais que je vais plus utiliser Walcott car nous allons disputer beaucoup de matches. Il avait besoin d’un peu plus d’expérience. Il va jouer et ce sera bon pour lui. C’est un joueur différent de celui d’il y a six mois.» Theo Walcoot n'a pour le moment disputé que deux matches en tant que titulaire avec Arsenal depuis le début de la saison

Par Kayla - Publié dans : News
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Jeudi 7 décembre 4 07 /12 /Déc 10:31

Wenger soulagé Le coach des Gunners avait annoncé une semaine cruciale pour son équipe. Après une victoire face à Tottenham et un nul à Porto, il affirme être satisfait.

Bien que privé de Thierry Henry, Arsenal remportait 3-0 le derby du Nord de Londres, contre Tottenham, et s’attaquait hier soir à Porto, muni d’une belle confiance. Deuxième manche réussie pour les Gunners qui accrochaient le nul contre les compagnons de Quaresma

Wenger s’est dit soulagé après ce sixième match de Champion’s League, où ce point donne la première place du groupe à ses hommes. Il déclarait même, que maintenant « tout va bien ». Dans cette série de trois rencontres qu’il annonçait « cruciale » et décisive, pour la suite de la saison, il reste un dernier obstacle à Arsenal, et non des moindres : Chelsea. Le technicien français semble légèrement optimiste pour cette rencontre et affirme qu’un résultat à Stamford Bridge les relancerait en championnat « Jouons bien cette partie, et là nous serons vraiment bien. »

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

"Pas de problèmes avec Henry"

Arsène Wenger a tenu lundi à dissiper la rumeur d'une mésentente avec Thierry Henry. L'entraîneur d'Arsenal a assuré qu'il n'avait « aucun problème » relationnel avec le capitaine des Gunners qui sera indisponible « au moins quelques semaines » pour se remettre d'une sciatique. Dans un entretien à L'Equipe , lundi, l'attaquant des Bleus s'est lui aussi employé à calmer le jeu.

« Je pense qu'il est important de répéter qu'il n'y a aucun problème entre moi et Thierry. En fait, nous avons toujours eu une relation solide et cela reste le cas », a déclaré Wenger dans un communiqué. Averti vendredi par son entraîneur qu'il devait se mettre à l'arrêt pour se soigner, Henry l'aurait très mal pris. Ce que l'intéressé a partiellement reconnu dans L'Equipe . « Oui, je suis énervé à propos de ça. Parce que je ne peux pas aider mon équipe sur le terrain. C'est un truc que j'ai du mal à accepter. Mais je ne me suis pas disputé avec Arsène Wenger .»

Après le match contre Totteham gagné 3-0 par les Gunners, Wenger avait expliqué qu'il devait parler avec Henry, ce qui a été fait lundi. « Je me suis assis ce matin avec Thierry pour discuter de sa forme », a expliqué Wenger. « Il accumule les blessures embêtantes à cause de la fatigue. C'est très frustrant pour lui parce que cela lui a fait manquer plusieurs matches importants cette saison, dont celui de Tottenham samedi », a dit Wenger. « L'équipe médicale a fait le point de la situation et même si c'est difficile de prévoir exactement, Thierry va être indisponible au moins quelques semaines afin de lui donner le temps de se remettre », a-il- conclu.

Par Kayla - Publié dans : News
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 7 décembre 4 07 /12 /Déc 10:26

Porto et Arsenal se sont séparés sur un score nul et vierge (0-0) qui satisfait les deux équipes qualifiées pour le tour suivant. Moscou s’est incliné (3-2) à Hambourg et n’aura pas de regret.

Comment aborder une rencontre quand on sait que le nul satisferait les deux équipes ? Fallait-il attaquer ou défendre ? Chercher la victoire ou préserver le nul ? En tête du groupe G, Porto et Arsenal comptaient le même nombre de points : dix. Un point leur permettait, en vertu de la différence de buts particulière, de fêter tous deux la qualification, quelque soit le résultat du CSKA Moscou, à deux longueurs, qui jouait sur le terrain de Hambourg.

Une première mi-temps au ralenti
Dans ces conditions, le match avait du mal à démarrer. Les joueurs du FC Porto faisaient circuler le ballon mais leur domination restait stérile. Seule une tête de Pepe hors cadre (5e), suite à un coup franc de Quaresma, permettait aux supporters portistes, venus en nombre, de se faire entendre. En l’absence d’occasion franche, on s’attardait sur quelques beaux gestes techniques. Et, à ce petit jeu, Quaresma se mettait en évidence. Après un jeu en triangle, il tentait, de l’extérieur de la surface, décalé sur la gauche, un centre-tir en … coup du foulard. Ce joli geste était sans danger pour Lehmann (26e). Privés de Thierry Henry, William Gallas et Thomas Rosicky, les Gunners d'Arsenal ne montraient pas la volonté d’aller de l’avant. Les Portugais conservaient la balle et il fallait bien tenter sa chance de temps au temps… Dans les dernières minutes de la première mi-temps, Paulo Assunçao cherchait à surprendre Lehmann des 25 mètres. La frappe flottante du milieu portugais passait de peu à droite du poteau gauche du portier londonien. L’action avait le mérite de réveiller les Gunners (40e). Hleb et Fabregas se jouaient de la défense portiste avec un une-deux dans la surface qui se terminait par le centre du premier cité, mais les hommes de Ferreira revenaient in-extremis pour détourner en corner (42e). C’est sur un score nul et vierge que les 22 acteurs allaient se reposer aux vestiaires…

Le poteau avec les Gunners
La seconde mi-temps démarrait sur un tout autre rythme. Lisandro Lopez débordait sur son côté droit et délivrait une passe en retrait à son compère de l’attaque, Quaresma. L’attaquant arrivait lancé dans la surface, sur la gauche, mais sa frappe échouait sur le poteau droit du portier allemand, apparemment battu (48e). Sur un nouveau centre, Lopez se retrouvait à son tour en très bonne position dans la surface mais l’Argentin ratait sa reprise de volée juste devant Lehmann (52e). Le gardien d’Arsenal allait de nouveau être sauvé par son poteau. Ricardo Quaresma, décidemment bien malchanceux, trouvait le même montant gauche sur un tir du pied droit de l’extérieur de la surface de réparation (57e) ! Les Portugais obtenaient par la suite plusieurs corners sans vraiment menacer les hommes d’Arsène Wenger. Alors que le sablier défilait, aucune des deux équipes ne semblait vouloir porter le danger sur la cage adverse. Personne n’osait ne serait-ce qu’un tir ! Le score en restait là (0-0) et les deux équipes se qualifient donc pour le prochain tour. Arsenal peut remercier les montants. Il termine premier du groupe, devant son adversaire du soir. Les applaudissements auront été timides dans le stade du Dragon malgré la qualification.

Résumé Vidéo

(par Toones10 - SP)


Résultats du groupe G
FC Porto - Arsenal 0-0
Hambourg - CSKA Moscou 3-2

Classement final du groupe G
1. Arsenal 11 pts
2. FC Porto 11 pts
3. CSKA Moscou 8 pts
4. Hambourg 3 pts

Les photos arriveront dans l'après midi

Par Kayla - Publié dans : Résumé matchs
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 7 décembre 4 07 /12 /Déc 10:19

Après une petite période d'absence suite à des problèmes avec l'hébergeur, le blog va reprendre. :D

Je le mettrais à jour petit à petit

Merci a tous pour vos visites régulières :)

Par Kayla - Publié dans : arsenal
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Lundi 13 novembre 1 13 /11 /Nov 17:35

Muet depuis son altercation avec Alan Pardew, l'entraîneur de West Ham, il y a une semaine, le manager français des Gunners a pris sa plume pour s'exprimer sur ce geste dans le programme d'Arsenal - Liverpool, disputé dimanche. Arsène Wenger y lâche quelques regrets sur son comportement excessif ,mais dit aussi que son attitude n'était pas le fruit du hasard. Il réserve des explications plus précises à la FA, qui doit entendre les deux hommes avant éventuellement de les sanctionner pour «comportement antisportif».

«Je dirais que j'avais mes raisons, mais comme je suis l'objet d'une procédure, je ne peux en dire plus, écrit-il. Je donnerai le temps voulu les explications sur ce qui s'est passé. Il y a toujours une raison pour expliquer une réaction». Wenger dit avoir «accepté les excuses» de Pardew. Sa réaction a été «hors de proportion» reconnaît-il aussi, assurant qu'il «regrettait d'avoir réagi». «Je suis suffisamment adulte pour savoir quand je me comporte mal», dit Wenger, gentleman du football souvent critiqué en Angleterre pour son manque de stoïcisme dans la défaite. (afp)

Par Kayla - Publié dans : News
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Lundi 13 novembre 1 13 /11 /Nov 17:31

Dans un entretien accordé à L'Equipe daté de lundi, Thierry Henry réitère sa déclaration d'amour pour son club, Arsenal. L'attaquant des Bleus évoque également son ambition pour l'équipe de France, la domination de Lyon en Ligue 1 et son possible couronnement au Ballon d'or France Football.

Arsenal, pour la vie - «Je suis parti pour rester à vie à Arsenal. Je ne pourrai jamais jouer pour une autre équipe anglaise». C'est un nouveau cri d'amour adressé par Thierry Henry aux supporters d'Arsenal. Une piqûre de rappel, comme si le besoin s'en faisait sentir, pour des Gunners qu'il ne quitterait pour rien au monde désormais. Pas même, certainement, pour un petit transfert du côté du FC Barcelone : «Avec tout le respect que j'ai pour ce club, ce serait non. C'était l'une des dernières décisions de ma carrière». Alors quid d'un nouveau titre de champion d'Angleterre après 2002 et 2004 ? «On verra plus clair en janvier, à une période où on joue énormément. On saura à peu près si on est toujours en mesure d'être champions ou pas». Chelsea et Manchester United sont-ils les principaux concurrents ? «Les Blues sont toujours solides et gagnent. Ils ont créé un esprit et une âme qu'il faut respecter. Quant à MU, ils ont reçu les gros chez eux. Il faut attendre les matches retour».

Les Bleus -
Thierry Henry les retrouvera mercredi soir pour France-Grèce. Il retrouvera aussi certains anciens, pour un hommage aux vainqueurs de la Coupe du monde 1998. Une cérémonie qui ne le laisse pas indifférent : «Toute cette génération a arrêté de jouer. Je sais que le temps passe vite mais je réaliserai encore plus mercredi. Je ne dis pas que çà fait peur mais bon...Ca va me faire bizarre...». Ce match amical contre les champions d'Europe en titre n'est pas d'une importance cruciale dans la course à la qualification pour l'Euro 2008. Pour l'ancien monégasque, le tableau de marche des Bleus est, en revanche, tout indiqué : «Si on gagne en Lituanie (fin mars 2007) et qu'on enchaîne par une victoire à la maison contre l'Ukraine (début juin 2007) on peut reprendre le large».

Lyon, après Arsenal - «C'est une bonne équipe européenne. Si Arsenal ne gagne pas la Ligue des champions cette saison, je vois cette équipe la gagner. Ils sont solides. Le seul truc qui leur manque, c'est d'y croire. Neuf Lyonnais en équipe de France, ce n'est pas anodin».

Le Ballon d'or France Football - Toujours constant dans ses performances, Thierry Henry, finaliste de la Coupe du monde et de la Ligue des champions la saison dernière, est l'un des candidats pressenti au Ballon d'or France Football. Une récompense qu'il met pourtant au second plan : «Sans manquer de respect à personne, la reconnaissance de mes pairs m'importe plus. Même si la récompense est énorme et que je serais très content de la recevoir».

Par Kayla - Publié dans : Interviews
Ecrire un commentaire - Voir les 12 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus